Zone

Leméac

$8.00 $17.95
Marcel Dubé / Format moyen souple

1118

Dans les années cinquante, à Montréal, dans un quartier populaire, s’est formée une bande d'adolescents issus d'un milieu ouvrier très modeste, quatre garçons : Tarzan, Moineau, Tit-Noir, Passe-Partout, et une fille : Ciboulette. Tarzan est leur chef ; toute la bande l’admire, à l'exception de Passe-Partout qui le jalouse parce que Ciboulette l’aime. Ils squattent une usine désaffectée et participent à la contrebande de cigarettes américaines que Tarzan se procure en allant les chercher aux États-Unis, franchissant illégalement la frontière chaque semaine. Mais voilà qu'un jour, sous l'effet de la peur et de la panique, il perd ses moyens et tue le douanier qui l'a surpris. 
Quand il est de retour au repaire, la police survient et les amène tous au poste. Interrogés séparément, ils se font un honneur de protéger Tarzan. Mais les policiers ont du métier et savent cuisiner les jeunes, qui, tour à tour, donnent des éléments de réponses permettant de comprendre l'essentiel de l'histoire. Ciboulette, apprenant qu'un douanier a été tué, témoigne en amoureuse, cherchant à protéger moins le groupe que Tarzan, tentant de mettre les policiers sur une fausse piste, en racontant que quelqu'un venait leur livrer les cigarettes. Lorsqu’à son tour, il entre en scène, c’est en amoureux qu’il se porte farouchement à la défense de Ciboulette. Mais Passe-Partout le trahit, il doit avouer et est emprisonné.
Alors que Passe-Partout tente de s'imposer comme chef, après trois jours de détention, Tarzan s'enfuit de la prison dans le seul dessein de revoir Ciboulette pour lui avouer son amour, pour redevenir pour elle François Boudreau. Mais il meurt presque aussitôt sous les balles des policiers, Ciboulette se couchant sur son corps inanimé.