Théâtre : Des fraises en janvier - Au bout du fil - Henri & Margaux - Culpa

Fides

$10.00 $24.95
Evelyne De La Chenelière / Moyen souple

1085

Margaux. Tout le monde a toujours voulu me faire croire que j'étais jamais la seule, et m'obliger à être courageuse au nom de la vie des autres, tout le monde a voulu me toucher avec des oeuvres à caractère humain, pour que je me reconnaisse de la parenté sentimentale avec les autres êtres humains, et ça m'énerve, les oeuvres, avec leur volonté de toucher le monde, comme ça, avec leur petit air de connaître nos préoccupations en tant qu'êtres humains quand, en fait, moi ça n'a rien à voir avec les autres. Moi c'est bien pire.
- Extrait de Henri & Margaux

«À l'origine, il y avait ici un commentaire élogieux à mon égard et quelques lignes sur mon parcours, mais je préfère mettre un extrait de pièce parce que je trouve ça plus honnête et je tiens à ça entre nous. Je veux dire que, comme ça, vous êtes prévenus: si vous n'aimez pas l'extrait, il y a des chances qu'on ne se comprenne jamais, vous et moi. J'ai choisi le moment où Margaux joue à s'imaginer qu'Henri va mourir un jour. Je suis sûre que vous avez déjà imaginé la mort de quelqu'un que vous aimez pour vérifier si ça vous fait pleurer. Pour moi, c'est ça le théâtre: c'est vérifier si je suis un vrai être humain.»
Evelyne de la Chenelière