Souricière pour une madone

Guy Saint-Jean

$9.00 
Philippe Margotin / Gros format souple

1059

Elle m'est apparue aussitôt comme une héroïne de Gabriele d'Annunzio.  De longs cheveux blonds tombant sur les épaules, de beaux yeux verts en amande et une peau bronzée par le soleil méditerranéen.  De quoi vous faire réfléchir jusqu'à la démence sur les chef-d'oeuvres de la nature...

Sans l'ombre d'une hésitation, comme guidée par je ne sais quelle intention suicidaire, elle s'est dirigée vers moi, s'est assise à ma table et m'a regardé droit dans les yeux:

"Vous êtes bien monsieur Phelge? Philippe Phelge? Vous êtes bien descendu au Royal Hôtel, chambre 217?...

Il faut que vous m'aidiez, monsieur Phelge, a-t-elle repris.  Je ferai de vous un homme riche. Très riche même, si vous me portez secours...

J'ai tué mon mari, monsieur Phelge..."

Sur fond de rock'n roll et de Jack Daniels, voici le parcours délirant d'un rock critic, à ses heures romancier, qui est venu trouver dans un palace du lac Majeur l'inspiration qu'il cherchait à Paris. Une quête du Graal d'un idéaliste qui, pour la beauté d'une femme, va être appelé à se dépasser. « Copyright Electre »