L'Étoile et le croissant

France loisirs

$14.00 
David K. Shipler / Gros format rigide

1241

L’Étoile et le Croissant, publié par les Presses de la Cité en 1988 et couronné à l'époque par le prestigieux prix Pulitzer, est aujourd'hui mis à jour par son auteur, auteur David Shipler, l'une des très grandes plumes du journalisme américain. Correspondant du New York Times à Jérusalem de 1979 à 1984, David Shipler brossait un tableau fidèle, et aussi proche que possible de l'objectivité, de la situation au Proche-Orient. A l'américaine, autrement dit en mettant l'accent sur les faits, avec de nombreux témoignages à l'appui : ceux des ténors des deux camps mais également - et surtout - d'Israéliens et de Palestiniens "de base."
Les conclusions de ce tour d'horizon n'étaient alors guère optimistes... de retour sur le terrain quinze ans plus tard, Shipler a retrouvé ses interlocuteurs d'antan. Ceux-ci lui ont confirmé que le formidable espoir suscité par l'engagement du processus de paix avait cédé la place à un sentiment de "colère personnelle", de trahison intime d'un côté comme de l'autre. Et que la montée parallèle des fondamentalismes islamique semblait irrésistible. La constatation de l'auteur est à la fois simple et tragique : au lieu de s'améliorer et de tendre vers une situation acceptable pour les deux parties, la situation n'a fait qu'empirer. Dramatiquement et sans solution apparente...
De 1973 à 1975, David Shipler couvert la fin de la guerre du Vietnam pour le New York Times. En poste à Moscou de 1977 à 1979, puis à Jérusalem au début des années quatre-vingt, il a suivi pour son journal l'actualité diplomatique depuis Washington jusqu'en 1988. Loin d'être obsolète, son livre demeure d'une actualité brûlante.