Les Pintades à Téhéran : Chroniques de la vie des Iraniennes

Jacob-Duvernet

$12.00 
Delphine Minoui / Gros format souple

1241

Non, à Téhéran les femmes ne sont pas toutes voilées de noir de la tête aux pieds.

Oui, elles ont le droit de vote et peuvent même être élues.

Non, elles ne sont pas cloîtrées à la maison, et 60 % des étudiants sont des étudiantes.

C'est sûr, la vie des pintades téhéranaises est pleine de contraintes et d'interdits. Au regard de la loi, elles ne valent que la moitié d'un homme.

Leur quotidien est un pied de nez permanent à la censure, une lutte de tous les instants contre une république islamique qui ne leur fait pas de cadeaux.
Découvrez une basse-cour voilée, mais pas prude !

Plongez sous les voiles et derrière les portes, dans l'intimité de femmes ultra féminines, bourrées de contradictions, et pénétrez dans leur univers, à travers des chroniques, des anecdotes, leurs bons plans et leurs meilleures adresses remises à jour.