Le lendemain du quatrième soir

Lanctôt Éditeur

$8.00 $16.95
Audrey Benoît / Gros format souple

Maîtrisant la forme, alliant la poésie par ses structures et le théâtre par ses incantations, l'écriture romanesque est tout entière au service d'un récit qui ne cesse de nous intriguer. Même ce que l'auteure choisit de ne pas raconter devient signifiant. Comme dans ses romans précédents, les personnages nous sont familiers et attachants mais on est surpris d'en voir les contours si bien dessinés. On voit leurs masques, on voit le comique, on voit le triste, on voit le superbe aussi, dans cette démarche humble mais si difficile d'être soi. Les illusions, les réalités parfois contradictoires se bousculent, n'en finissent plus de prétendre à la vérité. Et quand la boucle est bouclée, on est étonné d'en voir le résultat.

Dernier volet d'un triptyque portant sur l'engagement tel qu'éprouvé par une génération sans nom, ce roman urbain au cynisme plus tendre que désabusé joue avec la versatilité de la vérité sur un ton franc, sans ambages. Audrey Benoît poursuit en filigrane sa réflexion sur la nouvelle condition féminine.

Résolument actuel dans sa forme et par ses personnages, il s'adresse à tous ceux et celles que l'amour, l'art et la vie intéressent.