Freakonomics

Les éditions Transcontinental

$6.00 $24.95
auteur:  Steven D. Levett Stephen J. Dubner

 Au début des années 90, les tats-Unis étaient ravagés par une vague de criminalité sans précédent. On craignait le pire. Mais brusquement, la violence a cessé. Que s’est-il donc passé? Pour Steven D. Levitt, inutile de chercher l’explication du côté de la reprise économique, du contrôle des armes à feu ou des nouvelles stratégies policières, comme l’ont fait les experts. La cause réelle à ses yeux? La légalisation de l’avortement. Selon lui, les enfants qui, en raison de leur environnement, auraient couru le plus de risques de devenir des criminels dans les années 90 ne sont tout simplement pas nés, parce qu’on a donné à leurs mères le droit d’avorter. Ce n’est pas la première conclusion étonnante à laquelle arrive Steven D. Levitt en utilisant les outils de la science économique pour analyser à peu près tous les sujets... sauf ceux qui intéressent d’habitude les économistes: les gangs de revendeurs de crack, l’influence parentale, l’enseignement, les compétitions de sumo, le Ku KIux Klan, les prénoms, les agents immobiliers. Ce qui donne ici, grâce à la plume savoureuse de Stephen J. Dubner, un bouquet d’histoires passionnantes. Ce serait déjà une bonne raison de lire ce livre. Mais il y a plus. En établissant des liens inexplorés entre les événements, Steven D. Levitt déboulonne les évidences. Et redessine notre vision du monde.